Passer au contenu principal

Du beau linge fédéral se met au travail à Yverdon

La présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga, participait jeudi à une séance extra-muros de la Commission des institutions politiques.

Simonetta Sommaruga a échangé quelques mots avec le syndic d’Yverdon, Jean-Daniel Carrard.
Simonetta Sommaruga a échangé quelques mots avec le syndic d’Yverdon, Jean-Daniel Carrard.
Olivier Allenspach

Ce n’est pas tous les jours – ni tous les ans – que le chef-lieu du Nord vaudois peut se targuer d’accueillir le ou la présidente de la Confédération. La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga est arrivée jeudi à Yverdon. Non pas pour y passer quelques jours de vacances, mais pour travailler. Elle a pris part à une séance extra-muros de la Commission des institutions politiques (CIP), qui se tient sur deux jours. A l’origine de cette initiative, la présidente de la CIP, la conseillère nationale yverdonnoise Cesla Amarelle. «C’est une coutume. Vers la fin de son mandat de deux ans, la personne qui préside une commission invite celle-ci sur ses terres pour siéger», note l’élue socialiste.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.