La Suite Club pour prolonger sa soirée jusqu’à l’aube

Yverdon-les-BainsLe Kings Bar accueille une petite disco, ouverte du jeudi au samedi, au sous-sol de son établissement.

Le lieu se veut festif et intimiste.

Le lieu se veut festif et intimiste. Image: DR.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Bonne nouvelle pour les noctambules yverdonnois, qui n’ont pas énormément de choix pour aller danser une fois la nuit venue: une discothèque, qui a ouvert ses portes pour la première fois jeudi soir, a vu le jour à la rue des Remparts. Depuis plusieurs semaines déjà, des clips annonçant l’ouverture d’un établissement nocturne à Yverdon circulaient sur les réseaux sociaux.

C’est désormais officiel, La Suite Club accueillera sa clientèle âgée de plus de 21 ans dans le sous-sol du Kings Bar.

«L’entrée de l’établissement est gratuite, explique Sedki Bannour, chargé de la communication du club. Nous proposerons différents styles de musique afin que tout le monde s’y retrouve. Nous avons une exigence: proposer des soirées de grande qualité.» Si l’établissement veut toucher un large public, moins d’une centaine de personnes pourront y rentrer, capacité maximale oblige. «Nous voulons amener des DJ talentueux, à l’image de Djerem qui est résident au MAD Club et fondateur de la Swiss DJ School. Il viendra mixer chez nous samedi soir pour marquer notre premier week-end d’ouverture.»

Ouvert le jeudi de 23 h à 4 h, le vendredi et le samedi de 23 h à 5 h, La Suite Club porte bien son nom. «Les gens pourront passer toute leur soirée sans se déplacer: le début au Kings et la suite… à la Suite», dit en riant Sedki Bannour.

Les organisateurs souhaitent aussi se démarquer de la concurrence. «L’idée est de créer un lieu à la fois branché et festif, mais aussi intimiste», décrit le communiquant.

Le pari est réussi. Avec son décor industriel, ses murs sombres et ses lumières tamisées, le club devrait rapidement trouver sa clientèle.

Créé: 16.12.2017, 16h47

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.