Le Tattoo a attiré 21'000 spectateurs

AvenchesLa 10e édition du festival, qui a réuni des marching bands de toute l’Europe, a attiré plus de spectateurs que jamais dans les arènes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Au terme de trois jours de spectacles unissant danse, chant et musique des marching bands, Michel Doleires, directeur d’Avenches Tattoo, est rayonnant. «Nous avons attiré plus de 21 000 spectateurs, ce qui représente 25% de plus que l’année passée.» Pour sa 10e édition, le festival broyard, le deuxième de ce genre en importance en Suisse après celui de Bâle, a atteint un sommet.

Comment expliquer l’engouement pour les Tattoos, d’origine militaire mais largement ouverts aux civils, dont le plus célèbre se déroule à Edimbourg, en Ecosse? «C’est un spectacle hyperattractif pour M. et Mme Tout-le-monde. Il n’y a pas besoin d’être un mélomane averti. On peut drainer un large public», répond Michel Doleires, qui salue les prestations, entre autres, des Tambours bâlois, de l’école de recrues des Forces terrestres finlandaises, révélation du festival, ainsi que du Swiss Army Central Band, qui a impressionné le public en réalisant une belle croix suisse.

Les organisateurs travaillent déjà à la préparation de la prochaine édition, qui se déroulera du 3 au 5 septembre 2015. L’hôte d’honneur sera le Valais, à l’occasion de ses 200 ans d’appartenance à la Confédération, alors qu’Avenches fêtera ses 2000 ans d’existence. La formule, rassemblant 500 musiciens, conservera la même dimension. Michel Doleires ne donne pas encore de noms, mais annonce que la prélocation commencera le 1er décembre.

Au fait, d’où vient le mot Tattoo? De l’expression «doe den tap toe», qui remonte au XVIIe siècle: les tambours des garnisons britanniques présentes en Hollande appelaient, de 21 h 30 à 22 h, les soldats à rentrer au cantonnement et les auberges à «fermer le robinet».

Créé: 08.09.2014, 14h42

Articles en relation

Avenches vivra au rythme de l'Ecosse et de l'Irlande

Festival Après le Tattoo, un nouveau festival de musique celtique voit le jour à Avenches. Il revendique une identité différente, et décontractée Plus...

Des pluies diluviennes pour conclure un Tattoo très réussi

Avenches La 9e édition de la manifestation a attiré 17000 spectateurs en quatre représentations. La dernière a été écourtée par les intempéries. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.