Le temple du bricolage s’est installé au cœur de la vieille ville

Signé YverdonUne commerçante propose à ses clients de se laisser guider par leurs pulsions créatives.

Fanny Sancha, la gérante de Métro Brico Dodo, dans ses locaux situés à la rue du Four.

Fanny Sancha, la gérante de Métro Brico Dodo, dans ses locaux situés à la rue du Four. Image: Jean-Paul Guinnard

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Métro, Brico, Dodo. Les curieux ont remarqué qu’une nouvelle enseigne aux grosses lettres colorées est apparue à la rue du Four, au cœur de la vieille ville. Depuis tout juste un mois, ce magasin qui fait aussi office d’espace de création accueille petits et grands du mercredi au samedi. «Kits de fabrication d’objets personnalisés, idées cadeaux, papeterie, mercerie, bricolage: il y en a pour tous les goûts, énumère en souriant Fanny Sancha, la gérante des lieux. Je propose à la vente des articles coups de cœur et de belles découvertes plus intemporelles.»

Espace créatif

Parallèlement, les personnes qui voudraient mettre à profit leurs pulsions créatives disposent d’un espace entièrement dédié à leur imagination. «Il y a du matériel en libre accès, poursuit celle qui prône le «DIY», acronyme anglais de «faire soi-même». Il y a tout un tas d’outils et d’objets qu’on n’a pas forcément chez soi. Comme des machines à coudre, des bouquins spécialisés…»

Si l’accès à ce petit paradis du bricolage peut le plus souvent se faire sans réservation, il est nécessaire de s’inscrire pour participer aux ateliers organisés une fois par semaine. Au programme: création d’un jardin éternel avec des fleurs séchées, moment cocooning autour de boules effervescentes pour le bain ou encore confection d’un attrape-rêve. «Chacun peut ensuite rentrer avec sa création, explique la gérante. Si je peux transmettre ma passion à d’autres, c’est mission accomplie.»

Créé: 13.06.2019, 11h00

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.