Tobias réalise son rêve sur la piste aux étoiles

BroyeSamedi soir, un adolescent en situation de handicap a participé au spectacle du cirque de Noël à Moudon grâce à la fondation Etoile Filante.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Cirque de Noël de Moudon comptait un artiste de plus pour sa représentation samedi soir. Peu après l’entracte, Tobias Gindraux a fait son entrée sur la piste aux étoiles avec les deux clowns du Cirque Helvetia, Julius et Adrien, pour un numéro humoristique et musical. L’adolescent de 18 ans, atteint d’un handicap mental, a pu réaliser son rêve en se retrouvant sous les feux des projecteurs, une soirée magique rendue possible par Etoile filante. Cette fondation réalise les souhaits d’enfants et d’adolescents malades, en situation de handicap ou souffrant des séquelles sérieuses d’un accident.

Deux heures avant la représentation du soir, c’est sous le chapiteau que Tobias et les deux clowns ont peaufiné les derniers détails du numéro. Attentif, le jeune Lausannois écoute les conseils des deux professionnels, répète les gestes qu’il devra effectuer durant le spectacle. «Il faudra faire attention en sortant de scène, prévient Adrien. Avec la lumière qui nous éclaire de face, on n’y voit pas grand-chose.»

«A chaque fois qu’il peut monter sur scène, il se précipite.»

Pendant cette brève répétition générale, le plaisir se lit sur le visage de Tobias, ravi de se retrouver sur la piste. «Il adore les spectacles, être sous les feux des projecteurs, explique sa maman. A chaque fois qu’il peut monter sur scène, il se précipite.» Une fois le numéro rodé, l’adolescent rejoint sa famille pendant que les autres artistes du cirque se préparent en coulisses.

Après avoir profité de la première partie du spectacle sur les gradins des spectateurs, Tobias passe derrière le rideau pour revêtir costume de clown, chaussures et perruque. «Tu sens le stress monter?» lui demande sa maman. «Non, ça va», répond l’adolescent, qui n’a effectivement pas l’air d’avoir le trac. Serein, il s’assied sur une chaise en coulisses pour attendre son tour tandis que les spectateurs reprennent place sous le chapiteau. Après des numéros d’équilibristes et de jongleurs, c’est au tour du trio comique. Rayonnant, Tobias s’avance au centre de la piste entouré des deux compères. Les répliques fusent, ponctuées des rires du public. L’adolescent est très à l’aise dans ce numéro de clown musicien.

Après quelques minutes, il est déjà temps de repasser de l’autre côté du rideau. Mais ce n’est pas le dernier tour de piste pour Tobias, qui revient saluer le public avec l’entier de la troupe à la toute fin du spectacle, sourire radieux sur le visage et gestes de professionnel. Accueilli par sa famille à la sortie du chapiteau, l’adolescent a des étoiles dans les yeux. «J’ai adoré, c’était génial! Et je n’ai même pas eu de stress, il était parti!»

Créé: 28.12.2014, 20h14

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.