Passer au contenu principal

Le Tour de France militant débarque à Yverdon

Des cyclistes au maillot vert viendront à la Dérivée le 18 août.

De nombreux cyclistes arriveront à Yverdon le 18 août, comme ici à Rouen (FR) le 15 juillet dernier.
De nombreux cyclistes arriveront à Yverdon le 18 août, comme ici à Rouen (FR) le 15 juillet dernier.
FRED. M./TOUR ALTERNATIBA

La Dérivée, lieu culturel estival yverdonnois, avait promis des rendez-vous uniques en annonçant sa programmation. Elle tient parole en accueillant, le 18 août, le tour Alternatiba. Quèsaco? Une sorte de Tour de France militant. Explications.

Pendant l’été, des cyclistes sillonnent les routes suisses et françaises non pas pour porter le maillot jaune, mais pour trouver des initiatives locales en faveur du climat. «Devant l’urgence du changement climatique, nous questionnons la mobilisation citoyenne pour un meilleur vivre-ensemble», expliquent les militants sur la page Facebook de l’événement. Leur slogan est d’ailleurs sans équivoque. «Changeons le système, pas le climat!»

5800 kilomètres de route

Partis le 9 juin de Paris, les cyclistes qui composent le groupe vont pédaler sans ménager leurs efforts. En effet, ils ont près de 5800 kilomètres de route à avaler, en 200 étapes. Durant leur périple, les militants ont un modus operandi bien précis: ils roulent pour partir d’une ville et en rejoindre une autre, puis installent stands, oriflammes et chapiteaux pour organiser des conférences et des moments d’échange avec la population.

À Yverdon, la formule ne sera pas différente. «On les accueillera tout le samedi 18 août, explique Mathilde Marendaz, coordinatrice de l’événement, ouvert au public et entièrement gratuit. Le matin dès 9 heures nous ferons un déjeuner-jardinage aux Nouveaux Jardins (chemin du Maréchat, plantage de la commune) avec des contes d’autour du monde lus et préparés par les participants. Ce projet de l’Entraide protestante suisse (EPER) réunit des personnes suisses et réfugiées en tandem autour du jardinage dans le but de favoriser une activité sociale, durable et de plein air.»

Dès 11 heures, les participants partiront avec les cyclistes fraîchement arrivés de Pontarlier (FR) pour aller à la découverte des sites d’alternatives écologiques locales: les Incroyables Comestibles, les Jardins du Cœur, les Jardins partagés… Avant d’arriver à la Dérivée.

Après une présentation du tour Alternatiba au sein de l’espace culturel, une table ronde réunissant artistes, associations locales d’aide aux migrants et plusieurs jeunes réfugiés yverdonnois se tiendra de 14 à 15 heures pour s’interroger sur les questions liées à l’intégration.

Enfin, l’exposition «Regards croisés sur demain» sera inaugurée. Elle est le fruit d’une collaboration entre jeunes migrants et jeunes établis en Suisse qui entremêlent leurs regards et leurs rêves sur l’avenir de la planète.

Programme de l’événement

www.laderivee.ch

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.