Un train voyageur déraille entre Palézieux et Payerne

Glissement de terrainLa terre qui se trouvait sur les voies à la suite d'un glissement de terrain a provoqué l'accident. Personne n'a été blessé. Le trafic sera interrompu entre Palézieux et Moudon encore plusieurs jours.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un train voyageurs a déraillé samedi entre Châtillens et Ecublens-Rue sur la ligne Lausanne - Payerne en raison d'un glissement de terrain. La rame a heurté les débris de l'éboulement. Aucun passager n'a été blessé, ont indiqué les CFF.

La quinzaine de voyageurs qui se trouvaient dans le train ont été évacués, puis transportés en bus, a précisé à l'ats le porte-parole Jean-Philippe Schmidt. L'éboulement s'est produit vers 9 heures et l'avant de la rame a été fortement endommagé.

Les deux premiers wagons de ce train régional ont déraillé. Des équipes étaient sur place samedi après-midi pour déblayer le terrain et remettre le train sur les voies à l'aide d'une grue pour qu'il puisse être sorti de la zone.

La circulation est interrompue encore plusieurs jours

«Les travaux de remise en état vont durer plusieurs jours», a estimé Jean-Philippe Schmidt. Le montant des dégâts n'a pas encore pu être évalué. Dimanche, les CFF ont annoncé que les wagons endommagés avaient pu être remorqués. Les travaux de remises en état de la voie devraient toutefois durer encore toute la semaine. La circulation devrait être rétablie lundi 11 sur cette ligne.

Un service de bus a été mis en place entre Moudon et Châtillens. Les voyageurs de Lausanne pour Moudon pourront utiliser le métro M2 jusqu'à Epalinges, puis prendre un bus pour Moudon. Les CFF recommandent de prévoir une durée de voyage plus longue. (ats/24 heures)

Créé: 02.02.2013, 18h10

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.