Une trentaine de squelettes découverts à Domdidier

BroyeUne nécropole médiévale a été retrouvée à Domdidier (FR), autour de l’ancienne église paroissiale. Certains vestiges remontent à la période romaine.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Depuis un mois, les archéologues fribourgeois passent la zone au peigne fin. A quelques mètres de l’ancienne église paroissiale de Domdidier (FR), les fouilleurs ont mis au jour une importante série de vestiges. L’ancien pré doit accueillir quelque 6 immeubles locatifs.

Sur plusieurs endroits, les spécialistes ont découvert une route romaine composée de galets et de graviers, qui devait relier la voisine cité d’Aventicum (Avenches). Elle a ensuite été remplacée par plusieurs bâtiments du XVIIe siècle, probablement alors utilisés comme greniers ou édifices de jardins. Une véritable surprise pour les archéologues, qui ne s’attendaient pas à trouver des constructions aussi soignées dans un secteur autrefois marécageux.

Jusqu’à présent, une trentaine de tombes ont également été découvertes, et plusieurs peuvent encore apparaître. Enterrés en pleine terre dans des linceuls, les squelettes n’étaient accompagnés d’aucun matériel permettant de les dater. Selon un des responsables, le technicien de fouilles Luc Dafflon, les tombes remontent probablement au Moyen-Age, voire jusqu’au XVIIe siècle pour les plus récentes.

Les fouilles de la chapelle voisine, dans les années 1980, avaient mis en évidence un mausolée romain et plus de 300 inhumations ou incinérations. (24 heures)

Créé: 18.10.2013, 15h30

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...