Passer au contenu principal

Triche autour de l'affiche de l'Antidote festival

Le comité du festival d’Yverdon a dû fermer son site internet, où le public choisit les groupes qu’il veut entendre cet été, à cause de failles informatiques.

En 2014, les 77 Bombay Street ont joué aux Rives du lac à Yverdon, lors de la première édition de l'Antidote festival.
En 2014, les 77 Bombay Street ont joué aux Rives du lac à Yverdon, lors de la première édition de l'Antidote festival.
OLIVIER ALLENSPACH-ARCHIVE

Un long texte attend l’internaute qui souhaite voter pour son groupe préféré, sur le site web de l’Antidote d’Yverdon. Début janvier, le comité a lancé sa 2e édition, en encourageant le public à choisir l’affiche de la manifestation qui lui plaît, les 14 et 15 août prochain.

Mais il a vite déchanté, après avoir reçu un appel de l’un des groupes, mettant en doute le système de vote. «On a remarqué des cas de tricheries pour presque toutes les formations, déplore Fanny Dubrit, responsable communication. On est déçus car on organise tous ce festival bénévolement, en plus de notre travail. On aimerait consacrer notre énergie ailleurs.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.