Passer au contenu principal

Nord vaudoisL’ULM oublie l’essence pour passer à l’électricité

Passionnés de vol, les frères Guignard ont fabriqué un ULM «vert». Les premiers tests grandeur nature riment avec succès.

Laurent et Thierry Guignard sont satisfaits des premiers vols effectués avec leur ULM.
Laurent et Thierry Guignard sont satisfaits des premiers vols effectués avec leur ULM.
BORIS BRON/SWISS FLY

Thierry et Laurent Guignard n’ont pas les yeux bleus. Mais l’azur, les deux frangins aujourd’hui retraités aiment le voir de près. Passionnés de vol libre depuis plus de quatre décennies, ils ont aussi le vert écologiste à l’esprit. Raison pour laquelle, profitant d’une timide autorisation accordée il y a deux ans par l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC), ils viennent de se fabriquer un ULM pendulaire électrique. Avec succès.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.