Vendanges Précoces a attiré 4000 spectateurs

Payerne Les billets ont été moins vendus qu'espéré pour le spectacle inédit autour de l'abbatiale. Mais l'accueil du public a été très positif.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après quatre semaines de représentations, les artistes de Vendanges Précoces se sont produit pour la dernière fois à Payerne dimanche. Création inédite, ce spectacle a fait déambuler 4000 spectateurs autour de l'abbatiale. C'est moins que les 6000 escomptés, une «petite déception» pour Jean-Luc Barbezat, chef de la bande, qui est néanmoins ravi de l'accueil du public.

«C'était une aventure formidable et risquée: c'était la première édition, le concept est particulier, techniquement ce n'était pas forcément gagné. Mais finalement c'était réussi artistiquement et techniquement.» L'équipe d'artistes de Vendanges Précoces composée de Cuche, Barbezat, Frédéric Recrosio, Mifsud, Mudry, Duja, Ligron et Alain Roche a très bien accueillie par le public. Celui-ci est venu majoritairement de l'extérieur de la Broye.

Autre édition projetée

La syndique, Christelle Luisier Brodard, s'est réjoui que cet événement ait fait rayonner la ville au-delà des frontières broyardes. Les organisateurs, soutenus par la Municipalité de Payerne, pensent organiser un nouvel événement du genre dans deux ou trois ans.

Créé: 02.06.2014, 15h21

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.