Passer au contenu principal

Le plus vieux bateau solaire de l'histoire est rénové à Yvonand

Le chantier naval Grove Boats rénove SolarCraft 1, une pièce de musée anglaise, offerte à Raphaël Domjan et à sa fondation SolarPlanet.

Il ne paie pas de mine, comme ça, SolarCraft 1. Mais ce pédalo anglais en bois, long de 2,50 m, est une véritable pièce de musée, puisqu’il s’agit du plus vieux bateau solaire de l’histoire, datant de 1974. C’est le chantier naval Grove Boats SA à Yvonand, PME spécialisée dans la navigation électrosolaire, qui finalise ces jours sa rénovation et son toilettage.

Il se trouve que la frêle embarcation va couler des jours paisibles dans la région, car son propriétaire, un musée anglais en faillite, l'a offert l’été passé à la fondation yverdonnoise SolarPlanet, présidée par l’éco-aventurier Raphaël Domjan. Que nous dit aujourd’hui ce bateau historique? Son inventeur, un ingénieur spécialisé dans l’électrification des chemins de fer nommé Alan T. Freeman, a vraiment fignolé son travail. Inscrits sur l’hélice en résine, on distingue les angles de courbure permettant une meilleure propulsion.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.