La Ville d’Yverdon vend une demeure historique

PatrimoineLa Ferme des Cygnes ne sera sans doute bientôt plus propriété communale. La demeure et son parc font l’objet d’un appel d’offres.

Le bâtiment a été construit entre la fin du XVIIe et le début du XIXe siècle.

Le bâtiment a été construit entre la fin du XVIIe et le début du XIXe siècle. Image: FRÉDÉRIC RAVUSSIN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Ville d’Yverdon entend se séparer d’une propriété qui lui appartient. Elle a fait paraître vendredi dans la «Feuille des avis officiels» une annonce d’appel d’offres à investisseur pour la vente de la Ferme des Cygnes et le terrain qui l’entoure.

Situé entre la voie de chemin de fer et la Thièle, vis-à-vis du Conservatoire de musique du Nord vaudois, ce bâtiment a été construit au tournant des XVIIIe et XIXe siècles. Il apparaît pour la première fois au cadastre en 1838. Recensé en note 2 et figurant donc à l’inventaire du patrimoine cantonal, il revêt un intérêt d’importance régionale et ne peut être détruit. «Le terrain qui l’entoure (ndlr: une surface de 3000 m2 ) est en revanche constructible, ce qui confère à l’ensemble un potentiel intéressant», souligne le syndic, Jean-Daniel Carrard.

La Ville a instauré une politique de priorisation dans la gestion des bâtiments qu’elle possède. «Certains d’entre eux peuvent être cédés et celui-ci en fait partie», souligne la municipale de l’Urbanisme, Gloria Capt.

Cette propriété avait déjà fait l’objet d’offres privées à une époque où la Commune n’envisageait pas de s’en dessaisir. «La donne a changé, et nous avons fait faire une expertise, puisque nous considérons qu’elle pourrait parfaitement entrer dans le cadre d’une valorisation par des privés, poursuit le syndic. Ce qui permettrait d’assurer sa pérennité et, pour nous, de récupérer un peu d’argent.» Les acheteurs potentiels ont jusqu’au 2 juillet pour déposer leur offre. (24 heures)

Créé: 05.05.2018, 16h01

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 26 septembre 2018.
(Image: Bénédicte?) Plus...