Yverdon écoute les envies culturelles de son public

PolitiqueCinq ans après sa création le Service de la culture lance une campagne participative.

Architecte et artiste peintre yverdonnois, Alain Vanderauwera présente les supports «CULTYV» qui seront affichés ces prochains jours en ville.

Architecte et artiste peintre yverdonnois, Alain Vanderauwera présente les supports «CULTYV» qui seront affichés ces prochains jours en ville. Image: FRÉDÉRIC RAVUSSIN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Service de la culture d’Yverdon a mis le doigt sur les faiblesses de son offre. Et entend y remédier. Cinq ans après sa création, ses responsables sont contents du chemin accompli, mais savent que beaucoup reste à faire. «Nous allons travailler dans les domaines sous-représentés comme la danse et le cinéma, mais aussi la vie nocturne», a annoncé la municipale Carmen Tanner mardi matin.

Dans les grandes lignes, les directions à prendre sont donc connues des décideurs. Mais ils aimeraient connaître l’avis du public, ses attentes et ses envies. Pour ce faire, quatre dispositifs seront mis en place. Deux ateliers participatifs, sur inscriptions, sont d’ores et déjà agendés pour les 12 mars et 28 avril. Les perspectives y seront exposées aux participants. «Il s’agira ensuite de réfléchir comment y intégrer les besoins dont ils nous auront fait part», note Gil Vassaux, chef de projets.

De manière plus directe encore, la population peut s’exprimer au moyen de boîtes à idées disposées dans une dizaine de lieux culturels du centre-ville. Pour les remplir, le service a même prévu des cartes postales et des blocs-notes à glisser dans les urnes de ce processus participatif. Vingt et unième siècle oblige, il est évidemment possible de s’exprimer sur Internet. Un «mur» a ainsi été créé sur le portail officiel de la commune (www.ylb.ch/cultyv). Il attend commentaires et photos et renseignera aussi les visiteurs sur l’avancée du projet. Enfin, et c’est sans doute l’action la plus originale de la démarche «Cultyv», dix-sept affiches de format mondial seront disposées en ville. Blanches, elles sont à disposition de qui voudra bien dessiner, décrire ou partager ses envies concernant la culture.

Croissance démographique
Ce renouvellement de la politique culturelle yverdonnoise s’inscrit dans un contexte de développement démographique et économique de la ville que le service créé en 2012 entend bien saisir comme une opportunité. «Des quartiers vont voir le jour et avec eux des bâtiments qui permettront de renforcer notre offre», souligne la municipale, citant en exemple le complexe Sports 5 ou encore le bâtiment multifonctionnel prévu le long de l’avenue de la Gare. Ce dernier, qui ne verra toutefois pas le jour avant 2023, devrait offrir à la bibliothèque publique et au Musée de la mode des locaux plus en adéquation avec leurs besoins. Il est aussi prévu pour accueillir un cinéma multiplexe, alors qu’une salle avec une offre davantage «art et essai» est attendue à Sport 5, à côté du Stade municipal. «Des acteurs d’autres milieux, notamment les sportifs, sont prêts à tisser des liens avec nous», se réjouit Carmen Tanner.

Ces prochaines années, la Ville va continuer à injecter de l’argent en faveur de la professionnalisation de certaines structures. «Si Yverdon est parvenue à se faire remarquer au-delà de ses frontières depuis 2012, c’est notamment grâce à ça», affirme pour sa part Raphaël Kummer. Le chef de service souligne également le meilleur soutien apporté aux acteurs, qui a permis leur émancipation et la naissance de plusieurs projets et associations. (24 heures)

Créé: 27.02.2018, 21h03

Articles en relation

Les pianos sauvages sèment la discorde à Yverdon-les-Bains

Musique Des instruments en libre usage dans le centre-ville fâchent le voisinage. Les commerçants luttent pour les conserver. Plus...

Un nouveau directeur pour le théâtre Benno Besson à Yverdon

Culture Le comédien et metteur en scène Georges Grbic a été choisi pour reprendre la direction de l'institution. Plus...

La culture yverdonnoise a un nouveau boss

YVERDON-LES-BAINS Créé en début d’année, le Service de la culture a trouvé son chef. Raphaël Kummer prend ses fonctions vendredi Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 19 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...