Passer au contenu principal

A Yverdon, Monsieur Jardinier raconte ses Jardins du cœur

La Ville vient d’accorder 32'000 francs à l’Association des Cartons et des Jardins du cœur. Rencontre avec son président.

Avec l’engagement d’une coordinatrice, Jean-Pierre Masclet, âgé de 67 ans, pourra se consacrer entièrement aux Jardins du coeur.
Avec l’engagement d’une coordinatrice, Jean-Pierre Masclet, âgé de 67 ans, pourra se consacrer entièrement aux Jardins du coeur.
Olivier Allenspach

Pour certains, il est une des voix de Monsieur Jardinier sur la RTS. Pour d’autres, il est celui qui encourage la réintégration, en faisant travailler dans son havre de verdure des bénévoles de tous bords, des migrants ou des personnes connaissant des difficultés psychiques. Depuis cinq ans, Jean-Pierre Masclet préside l’Association des Cartons et des Jardins du cœur d’Yverdon. Si les premiers sont bien connus, les seconds, créés il y a plus de dix ans par des bénévoles sur un terrain offert par la Ville, constituent un projet inédit en Suisse romande.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.