Passer au contenu principal

Yverdon participe à la Conférence sur le climat

Trois événements sont coordonnés par l’Agenda 21 du chef-lieu nord-vaudois, prémices locaux aux états généraux qui se tiendront à Paris à la fin du mois.

Mélange de street art et de land art, cette sculpture restera sur la place Pestalozzi jusqu’au 27 novembre.
Mélange de street art et de land art, cette sculpture restera sur la place Pestalozzi jusqu’au 27 novembre.
Frédéric Ravussin

A la fin du mois, Paris accueillera la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21). A sa manière et à distance, la Ville d’Yverdon y participe, via son Agenda 21 et la mise en place de trois événements, dont le premier est à découvrir sur la place Pestalozzi depuis hier.

L’étonnante pièce verticale qui se dresse en son centre n’est pas une version épurée et dépouillée du sapin de Noël de la Ville, qui se dressera au même endroit dans quelques semaines. Cette sculpture land art en bois figure une tornade, dont elle a la forme. Mais pas seulement. Réalisée par deux artistes de la région, Sylvain Meyer et Jan Reymond, avec l’aide de l’ébéniste Tobias Metzger, cette œuvre artistique est interactive. Les passants ont ainsi dès aujourd’hui et jusqu’au 27 novembre le loisir de la faire tourner sur son axe, à la manière de ce phénomène naturel dévastateur.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.