Passer au contenu principal

Yverdon se prépare un centre (quasi) piéton

Plutôt connue pour ses projets de route et de parking, la deuxième ville du canton prépare la fermeture au trafic et la modération de tous les environs de la future place d'Armes.

Une vue generale de la place d'Armes le mercredi 3 décembre 2014 à Yverdon.
Une vue generale de la place d'Armes le mercredi 3 décembre 2014 à Yverdon.
JEAN-CHRISTOPHE BOTT, Keystone

Ce ne sont encore que des documents de travail et des pistes de réflexions. N’empêche. La deuxième ville du canton est en plein brassage de cartes, de plans d’architectes, de chiffres et de courbes de circulation. D’ici à 2024-2025, l’arrivée du parking souterrain de la place d’Armes va chambouler toute la mobilité d’Yverdon, et la Ville a plutôt intérêt à être prête.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.