Yverdon-les-Bains reprend le stade d’athlétisme de l’USY

InfrastructurePrincipal utilisateur, le club souhaite transmettre ses installations. Notamment parce qu’il ne voit pas comment assumer les travaux de rénovation devenus nécessaires.

La piste en tartan du stade de l'USY a été remise en état pour la dernière fois en 1990.

La piste en tartan du stade de l'USY a été remise en état pour la dernière fois en 1990. Image: OLIVIER ALLENSPACH - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Charges d’entretien trop contraignantes pour des bénévoles et importants travaux de rénovation à prévoir: la gestion du stade d’athlétisme de l’USY (Union sportive yverdonnoise) est devenue trop lourde pour la société fondée en 1927. Raison pour laquelle son comité central – le club se compose des trois sections, handball, basket et athlétisme, en plus de la structure qui les chapeaute – a demandé à la Municipalité si elle pouvait reprendre à son compte ses installations.

Le passage de témoin impliquerait de fait la résiliation anticipée du droit de superficie dont l’USY bénéficie jusqu’en 2062. Par la même occasion, la Ville hériterait du bail à loyer du Ranch, le café-restaurant présent sur cette parcelle de 27000 m2 au bord du lac.

La demande de transaction sera prochainement soumise au Conseil communal. «Pour nous, c’est un soulagement de constater que les choses sont allées aussi vite après que nous avons sollicité les autorités», réagit Pascal Gafner, président de l’USY Central. La question n’était en fait pas nouvelle. C’est même une des premières qui s’était posée quand il a repris les rênes de la société, fin 2013. «Le stade est dans un état qui nécessite une rénovation. Or on ne voyait pas comment l’assumer, sachant que, pour la seule piste, on parle d’un investissement à 1,6 million de francs: le club ne gagne pas d’argent au-delà des subsides qu’il touche de la Commune.» En 2016, l’USY avait du reste renoncé à un projet de remise en état de l’anneau en tartan et de rénovation des bâtiments et installations, devisé à 4,5 millions de francs.

Fête cantonale de gymnastique

En termes de frais d’entretien et de fonctionnement, la reprise en tant que telle par la Ville n’aura en fait que peu d’impact sur les finances yverdonnoises. En effet, l’engagement nécessaire d’un employé polyvalent qui sera placé sous la responsabilité de l’intendant du stade municipal est compensé par les subventions qu’elle ne versera plus à l’USY. En revanche, elle devra payer les travaux de réfection des infrastructures. Devisés à 1,6 million de francs, ils ne concernent dans un premier temps que la piste d’athlétisme, et pas les bâtiments et installations annexes. Ils doivent cependant être entrepris rapidement – idéalement cette année –, l’homologation auprès de Swiss Athletics en dépendant. Le stade de l’USY serait ainsi fin prêt pour accueillir les compétitions et démonstrations de la Fête cantonale de gymnastique 2021.

L’USY a donc tout à gagner de cette reprise qu’elle sollicite. Seul bémol, elle perd une certaine forme d’autonomie en devenant locataire des infrastructures surtout utilisées par sa section athlétisme. Dans les discussions avec le club, la Municipalité a ainsi fait part de sa volonté d’ouvrir le stade au public et autres clubs de la ville. «Cela fait l’objet d’une convention passée avec le club d’athlétisme, dont les besoins ont pu être pris en considération», relève Pascal Gafner.

Créé: 19.01.2020, 19h08

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.