Un nouvel oenologue pour les vins vaudois

NominationPhilippe Meyer succède à l'oenologue cantonal Denis Jotterand, qui part à la retraite après 22 ans passés à ce poste.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une page se tournera au canton le 1er février 2013. A cette date, Philippe Meyer deviendra l'oenologue cantonal, reprenant ainsi une fonction assumée durant 22 ans par Denis Jotterand, qui part à la retraite.

Agé de 34 ans, Philippe Meyer est né en Alsace (F), où il a obtenu un brevet de Technicien supérieur en viticulture et oenologie au lycée professionnel viticole de Rouffach. Il a enchaîné avec le Diplôme national d'oenologue (DNO) de l'Université de Reims, en Champagne-Ardenne (F). Ses compétences, l'oenologue les a utilisées dans plusieurs fameuses régions viticoles: l'Alsace, la Champagne, la Bourgogne, la Californie et, enfin, le Lavaux. Depuis 2008, il oeuvre en tant que responsable opérationnel pour la viticulture et l'oenologie au Domaine Louis Bovard, situé à Cully.

Nouvelle mission: la formation continue
Comme son prédécesseur, Philippe Meyer sera responsable d'un laboratoire d'analyses oenologiques et conseillera les vignerons encaveurs vaudois. Le trentenaire devra aussi participer à la formation professionnelle viticole dispensée à Marcelin et s'occuper de la vulgarisation de la culture de la vigne. «Cette évolution renforcera la cohérence entre l'enseignement et la formation continue dans ce domaine», indique l'Etat de Vaud dans un communiqué.

(24 heures)

Créé: 15.10.2012, 13h55

Philippe Meyer, futur oenologue cantonal.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Le géant de l'or noir basé à Genève se fournit auprès d'une entreprise dont les droits de forage ont été obtenus par un homme, aujourd'hui sous enquête pour corruption.
(Image: Bénédicte) Plus...