Passer au contenu principal

Nouvelle gouvernance pour le projet «cerveau» basé à l'EPFL

Le Human Brain Project, grand programme de recherche européen sur le cerveau, a mis en place trois nouvelles entités dirigeantes.

Philippe Gillet, à la tête du projet et vice-président de l'EPFL.
Philippe Gillet, à la tête du projet et vice-président de l'EPFL.
FLORIAN CELLA/A

A la suite de la crise qui a secoué le Human Brain Project (HBP) en été 2014, différents audits et un processus de médiation avaient conclu à la nécessité de réformer la gouvernance de ce grand programme de recherche européen basé à l’EPFL. C’est aujourd’hui chose faite, selon un communiqué (en anglais) du HBP paru hier.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.