Nouvelle manif des taxis contre Uber

LausanneUn rassemblement des chauffeurs lausannois s'est déroulé ce vendredi matin, devant l'administration communale.

Vendredi matin, les conducteurs de taxis ont manifesté sous les fenêtres de Pierre-Antoine Hildbrand.

Vendredi matin, les conducteurs de taxis ont manifesté sous les fenêtres de Pierre-Antoine Hildbrand. Image: ODILE MEYLAN

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les chauffeurs de taxis étaient une petite centaine à manifester, ce vendredi matin sous les fenêtres de l'administration communale au Flon à Lausanne, contre la concurrence de l'américain Uber qu'ils jugent déloyale. Epaulés par le syndicat Unia, ils étaient venu dénoncer les dernières modifications du règlement intercommunal sur les taxis (RIT), parmi lesquelles la reconnaissance d'Uber comme centrale d’appels.

«Il faut réagir à ces décisions, et vite, car la sécurité publique est en jeu. A cause notamment des autorisations temporaires d'exercer qui sont accordées aux chauffeurs Uber, ceux qui ont raté les examens officiels à Genève déferlent à Lausanne. Nous avons hérité des pires chauffeurs qui soient», critique Yves Defferard, secrétaire régional Unia Vaud. Pour lui, des mesures urgentes doivent être prises pour contrer «l'incompétence» de l'Association intercommunale des taxis. C'est la raison pour laquelle les chauffeurs manifestaient sous les bureaux du municipal lausannois Pierre-Antoine Hildbrand, par ailleurs président de cette association. Contacté, ce dernier n'a pas répondu à notre sollicitation.

Une réunion entre les représentants des chauffeurs lausannois et l'association intercommunale des taxis est agendée à la mi-juin.

De son côté, Uber fait savoir que son enregistrement en tant que central d'appels à Lausanne a été «une étape importante dans le développement d'un service professionnel en Suisse.» Le géant américain souhaite continuer «à agir en acteur responsable du secteur de la mobilité à Lausanne.»

Créé: 18.05.2018, 13h46

Articles en relation

Excédés, les taxis occupent la Riponne

Lausanne Les chauffeurs, appuyés par Unia, ont manifesté contre les récentes modifications de leur réglement intercommunal. Plus...

Hildbrand accusé de brader le service des taxis

Lausanne Depuis février, il est plus facile de décrocher le carnet de conducteur indispensable à la profession. «Une voie royale pour Uber», dénoncent certains. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 19 septembre 2019
(Image: Bénédicte) Plus...