Nouvelle plainte déposée contre Nestlé Suisse

AgroalimentaireAprès un spot publicitaire de Cailler, c’est son site Internet qui est dénoncé. La marque y revendique la paternité du chocolat au lait. Ce qui est inexact.

Un extrait de la publicité litigieuse qui indique que c’est la famille Cailler – et non pas son véritable créateur, Daniel Peter – qui a inventé le chocolat au lait.

Un extrait de la publicité litigieuse qui indique que c’est la famille Cailler – et non pas son véritable créateur, Daniel Peter – qui a inventé le chocolat au lait. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Marc-Olivier Peter a déposé mercredi une plainte auprès la Commission suisse pour la loyauté au sujet de ce qu’il estime être une «communication commerciale déloyale» de la part de Nestlé Suisse SA.

Depuis deux mois, ce Zougois, passionné par le chocolat sous toutes ses facettes, a engagé un véritable bras de fer avec la filiale suisse du géant de l’alimentation. Il reproche à la société, dont le siège est à Vevey, de revendiquer la paternité de l’invention du chocolat au lait, via sa marque Cailler. Cette dernière a largement communiqué ce postulat via un message publicitaire télévisé, dont la diffusion s’est achevée le 17 mars.

«C’est un oubli de notre part. Nous allons procéder à la rectification très prochainement.»

Or, et ce fait est incontestable, le chocolat au lait a été inventé en 1875 à la rue des Bosquets 14 à Vevey par Daniel Peter; lequel était marié avec la fille de François-Louis Cailler. Nestlé reconnaît «avoir pris un raccourci qui a prêté à confusion».

Pas de suite du SECO

Devenu récemment propriétaire de la marque Peter, que Nestlé ne gérait plus, Marc-Olivier Peter, qui n’a pourtant aucun lien de parenté avec le génial inventeur, a intenté diverses actions à l’encontre de Nestlé Suisse. Dans un premier temps, début mars, il a déposé à la fois une réclamation auprès du SECO (Secrétariat d’Etat à l’économie) et une plainte formelle auprès de la Commission suisse pour la loyauté. Cette dernière n’a pas encore pris position, alors que le SECO «n’a pas donné suite», indique le plaignant.

Nestlé Suisse a répondu à Marc-Olivier Peter, via une lettre recommandée en date du 4 avril et signée par Christophe Cornu, son directeur général. Joint mercredi par téléphone, le porte-parole Philippe Oertlé résume les arguments contenus dans le courrier: «Nestlé a toujours mis en avant l’invention du chocolat au lait par Daniel Peter. Suite aux réactions suscitées par le dernier spot, nous avons décidé de ne plus utiliser de référence à la «famille Cailler» dans tout nouveau message publicitaire éventuel se référant à l’invention du chocolat au lait.» Nestlé en a également fait part à la Commission suisse pour la loyauté.

Plainte pénale

Pas suffisant pour le Zougois, qui ne décolère pas. Il exige «d’obtenir un rectificatif public de Nestlé Suisse SA et de la maison Cailler ainsi que des dédommagements». Marc-Olivier Peter envisage pour ce faire de déposer à la fois une plainte civile et une plainte pénale. «J’ai jusqu’au 16 mai pour le faire, mais ma décision est prise.»

Et si cela ne suffisait pas, le détenteur de la marque Peter vient donc de s’apercevoir que sur le site cailler.ch, la paternité du chocolat au lait était toujours revendiquée par la marque. Sous l’onglet «Du lait de la région», on peut lire: «En 1875, Cailler signe une réussite révolutionnaire: l’invention du chocolat au lait.» Pour Marc-Olivier Peter, «l’opinion publique et les consommateurs sont trompés». Raison pour laquelle il a déposé une nouvelle plainte contre Nestlé Suisse SA. Et demande la suppression immédiate de la mention.

Après vérification, Philippe Oertlé indiquait mercredi: «C’est un oubli de notre part. Nous allons procéder à la rectification très prochainement.»

Créé: 28.04.2016, 08h28

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...