Passer au contenu principal

Une nuit sur les traces des animaux sauvages de chez nous

Pour les gardes-faunes, c’est l’heure du comptage. Histoire de voir comment les bêtes ont passé l’hiver mais aussi pour établir les plans de chasse. Reportage nocturne.

Deux lièvres observés sur l'un des trois parcours effectués mardi dans la nuit. Il n'est pas très courant d'en voir, et ces deux-là semblent affectionner ce coin de pays: ils sont régulièrement comptabilisés ici.
Deux lièvres observés sur l'un des trois parcours effectués mardi dans la nuit. Il n'est pas très courant d'en voir, et ces deux-là semblent affectionner ce coin de pays: ils sont régulièrement comptabilisés ici.
Odile Meylan
La jeep est coiffée d'un phare. Un auxiliaire en tien un autre à l'arrière.
La jeep est coiffée d'un phare. Un auxiliaire en tien un autre à l'arrière.
Odile Meylan
Fin de soirée, Stéphane Mettraux établit le compte des animaux observés.
Fin de soirée, Stéphane Mettraux établit le compte des animaux observés.
Odile Meylan
1 / 8

Mardi soir, pendant que certains comptaient les moutons, d’autres comptaient les cerfs. Les gardes-faune des cantons de Vaud, Fribourg et Berne étaient de sortie. Bien loin de leur lit douillet, installés dans leurs grosses jeeps.

«Ils sortent des bois pour manger»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.