Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Obama prend le risque de frapper l’armée d’Assad

Selon une information du  Wall Street Journal, Barack Obama a autorisé son aviation à intervenir en Syrie non seulement contre Daech et Al-Qaida, mais aussi, au besoin, contre les troupes de Bachar el-Assad.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.