Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

L’obsolescence planifiée n’a pas eu la peau des réparateurs

Même si ce n’est pas son activité principale, Marc Schaefges est convaincu de la nécessité de réparer plutôt que de jeter.

«Avant, on pouvait obtenir des pièces de rechange, aussi bien que les schémas de construction»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter