Les ouvriers encouragés à s'hydrater

Canicule 4/6Dans le canton les chantiers se poursuivent malgré les températures record. Les travailleurs sont invités à prendre des précautions.

Image: Olivier Vogelsang

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les fortes chaleurs n’ont pas manqué leur rendez-vous avec les Vaudois mercredi durant le premier jour de canicule. Dans le domaine de la construction, les ouvriers souffrent particulièrement lors de fortes températures. La Fédération vaudoise des entrepreneurs (FVE) préconise des mesures pour atténuer leurs effets.

«Les employés sont encouragés à se protéger les yeux et la peau du soleil ainsi qu’à s’hydrater», précise Frédéric Burnand, porte-parole de la FVE. Mardi, le syndicat Unia a fait de même en distribuant des tracts. En cas de conditions climatiques difficilement supportables, les entreprises qui donnent congé à leurs ouvriers peuvent bénéficier d’une indemnité spéciale intempéries.

«Celle-ci est délivrée dans le cadre de la loi sur l’assurance-chômage. Mais il n’y a aucune loi qui spécifie qu’il faut arrêter de travailler au-delà d’une certaine température», rappelle Pietro Carobbio, secrétaire régional, responsable de la construction à Unia Vaud. Tout dépend donc du bon vouloir des patrons.

Créé: 02.07.2015, 12h07

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.