Passer au contenu principal

Un tiers des forêts lausannoises mises en réserve

Le Conseil communal de la capitale vaudoise a adopté mardi le principe de la création du Parc du Jorat

Patrick Martin

Le projet du Parc naturel périurbain du Jorat (PNJ) a fait un bond en avant vers sa concrétisation mardi soir. Par deux tiers des voix (55 oui, 26 non et 2 abstentions), le Conseil communal de Lausanne a en effet adopté la charte constitutive, le contrat de parc, le plan de gestion 2021-2024 et son budget, ainsi que le principe de la constitution de l’association Parc naturel du Jorat, qui sera chargée de le gérer. La prochaine étape à franchir pour le projet sera la mise à l’enquête publique de la décision de classement de la zone centrale, qui devrait se faire dans les prochaines semaines. L’objectif est toujours de créer formellement le parc au 1er janvier prochain.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.