Passer au contenu principal

Un pasteur vaudois est jugé pour pédophilie à Neuchâtel

Ex-employé de l’Église évangélique réformée, l’homme a eu une relation sadomaso avec un jeune d’un peu moins de 16 ans

Le Tribunal du Littoral et du Val-de-Travers, à Boudry.
Le Tribunal du Littoral et du Val-de-Travers, à Boudry.
Keystone

Dans le menu déroulant du site de rencontre gay planetromeo.com, l’adolescent avait choisi ses préférences. «SM» (sadomaso) mais «soft (doux) seulement», et ce qu’il attendait: «plan cul, ami, amour». Avec Michel*, ils se sont rencontrés à plusieurs reprises dans le canton de Neuchâtel entre janvier et mars 2016. Alors âgé de 47 ans et pasteur à l’Église évangélique réformée vaudoise (EERV), Michel recherchait un «soumis» pour une relation sadomasochiste.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.