«Le patrimoine bâti récent est à préserver»

DistinctionLa section vaudoise de Patrimoine Suisse honore aujourd’hui à l’EPFL les Archives de la construction moderne.

Le numéro 39 de l’avenue de la Gare à Lausanne a été démoli en 2011.

Le numéro 39 de l’avenue de la Gare à Lausanne a été démoli en 2011. Image: Patrick Martin-A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Elles ont été créées en 1988 et elles ont pour but principal de conserver les documents de travail, plans, maquettes, correspondances… issus des bureaux d’architectes et d’ingénieurs de Suisse romande, de 1850 à nos jours. Les Archives de la construction moderne (ACM), établies à l’EPFL, reçoivent aujourd’hui la distinction vaudoise du Patrimoine 2016, remise par le comité de la section vaudoise de Patrimoine Suisse. A l’occasion de l’assemblée générale de cette dernière.

Tous les deux ans

«Nous remettons ce Prix tous les deux ans, précise Denis de Techtermann, président de la section. Nous voulons mettre l’accent sur le très important travail de conservation qu’effectuent depuis plusieurs années les ACM. C’est très utile pour les étudiants en architecture. Mais aussi pour le public en général.» Leurs fonds comprennent des documents d’architectes tels que Laverrière ou Tschumi, par exemple.

Pour Denis de Techtermann, la proximité dans le temps des édifices concernés par ces archives fait que l’on a parfois du mal à en mesurer la valeur. «Le fait de garder la mémoire de la conception et de la construction de ces bâtiments peut contribuer à assurer leur sauvegarde, ajoute-t-il. Le problème est qu’ils sont souvent classés en note 3, ce qui veut dire qu’il faudrait les conserver mais que ce n’est pas une obligation. Comme par exemple le numéro 39 de l’avenue de la Gare à Lausanne, œuvre de Francis Isoz, dont l’Etat a autorisé la démolition.» (24 heures)

Créé: 18.06.2016, 13h09

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 21 septembre 2018.
(Image: Valott) Plus...