Passer au contenu principal

Le patrimoine de Lavaux obtient le soutien pérenne de l'Etat

Après un premier refus, le Conseil d’Etat accorde un soutien de 400 000 francs sur cinq ans, renouvelable, au seul site vaudois inscrit à l’Unesco.

La somme allouée par le Canton permettra de mener à bien des projets qui mettront en valeur le seul site vaudois inscrit au patrimoine mondial.
La somme allouée par le Canton permettra de mener à bien des projets qui mettront en valeur le seul site vaudois inscrit au patrimoine mondial.
Philippe Maeder

Les terrasses de Lavaux retenaient leur souffle. Près d’un an après le dépôt de l’interpellation du député Marc-Olivier Buffat (PLR) au Grand Conseil, qui demandait un soutien pérenne des autorités pour l’Association Lavaux Patrimoine mondial (LPm), garante de la gestion du seul site vaudois inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco, le Conseil d’Etat a délié les cordons de sa bourse. Une enveloppe de 400 000 francs sur cinq ans, renouvelable, lui est allouée par le biais du Service de l’agriculture et de la viticulture (SAVI) dès 2017.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.