Passer au contenu principal

Pierrick Destraz ne bloquera plus d'abattoir

Le fils d’Henri Dès met fin à ses actions symboliques et explique qu’il a préféré des travaux d’intérêts généraux (TIG) à la prison.

Laurent Gilliéron, Keystone

«Mes convictions restent intactes, mais j’ai décidé d’en finir avec les actions symboliques comme bloquer des abattoirs. À quoi ça sert, si ce n’est à énerver les gens ou à m’attirer des emmerdes? Les conséquences sur les animaux sont nulles. Le lendemain, tout recommence comme si de rien n’était. Militant antispéciste, oui. Activiste, non.» Pierrick Destraz surprendra plus d’un animaliste, mais il annonce passer à autre chose. Autrement. Il s’explique.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.