Un pilote pour le chantier de l’école inclusive

ÉcoleL’un des adjoints à l’Enseignement obligatoire dirigera l’Enseignement spécialisé afin de rapprocher les deux entités.

Giancarlo Valceschini a une longue carrière dans le système éducatif vaudois.

Giancarlo Valceschini a une longue carrière dans le système éducatif vaudois. Image: Vanessa Cardoso

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Giancarlo Valceschini est socialiste et Yverdonnois, tout comme Cesla Amarelle, la cheffe du Département de la formation, à qui il doit sa promotion. Mais, dit-elle, c’est bien le profil de l’actuel adjoint à la Direction de l’enseignement obligatoire (DGEO) qui lui vaut d’être promu chef du Service de l’enseignement spécialisé et de l’appui à la formation (SESAF) au 1er mai, après le départ à la retraite de Serge Loutan.

L’an dernier, Giancarlo Valceschini a rédigé un rapport sur l’encadrement et l’intégration des élèves à besoins particuliers. L’entrée en vigueur de la loi sur la pédagogie spécialisée sera repoussée d’un an, le temps d’élaborer un dispositif «global» de prise en charge des enfants en difficulté au sens large, en concertation avec les acteurs concernés. Bref, du miel pour les oreilles des syndicats d’enseignants, qui attendent surtout de voir de quoi cette promesse va accoucher. Les attentes sont énormes au sein des profs, qui doivent souvent attendre de longs mois pour que leurs élèves qui en ont besoin reçoivent du soutien.

Depuis longtemps, ils dénoncent une «guerre de chapelles» nuisible entre la DGEO et le SESAF, dont dépendent les enseignants spécialisés, les psychologues, les psychomotriciens et les logopédistes chargés d’intervenir dans les classes auprès des élèves souffrant de troubles et de handicaps.

«La réforme structurelle ne se fera pas avant que la loi sur la pédagogie spécialisée n’entre en force»

Enseignant puis directeur d’établissement à Yverdon, Giancarlo Valceschini a ensuite longtemps travaillé pour le SESAF, comme chef de l’Office des bourses, avant de rejoindre, il y a peu, la DGEO. «Il connaît très bien les deux services», souligne Cesla Amarelle, avant de reconnaître qu’«il y a un plan». Celui de «les rapprocher pour en finir avec la logique de territoire. Avec sa connaissance fine des processus et des blocages existants, Giancarlo Valceschini est le mieux placé pour œuvrer dans ce but avec Alain Bouquet (ndlr: le directeur général de la DGEO).» S’agit-il, à terme de fusionner les deux entités, comme certains l’espèrent? «Cela reste à déterminer, on peut aussi envisager un rapprochement par du transfert de personnel à la DGEO, par exemple, je n’ai pas encore d’avis tranché. La réforme structurelle ne se fera pas avant que la loi sur la pédagogie spécialisée n’entre en force», promet la ministre.

A 2 ans de la retraite

Alain Bouquet est à deux ans de la retraite, Giancarlo Valceschini (60 ans) à peine plus. «Le scénario idéal pour travailler sur une fusion sans que l’un doive devenir l’adjoint de l’autre, ce qui est toujours compliqué», glisse un syndicaliste.

Giancarlo Valceschini a été nommé «sur appel», précise le communiqué de presse de l’État, signifiant qu’il a été invité à postuler. «Malgré plusieurs candidatures de qualité, je n’ai pas trouvé le profil idéal à l’issue de la mise au concours. Je ne voulais pas envoyer le signal d’une médicalisation de l’école», lâche Cesla Amarelle, en référence aux pedigrees des postulants. (24 heures)

Créé: 08.03.2018, 19h45

Articles en relation

Un an de plus pour répondre aux défis de l’école inclusive

Enseignement Cesla Amarelle reporte l’entrée en force de la loi sur la pédagogie spécialisée, afin de repenser le système dans sa globalité. Plus...

La mère d’un élève handicapé se heurte aux limites de l’école inclusive

Intégration Elle demande que l’ergothérapeute de son fils puisse venir une heure par semaine dans l’école. Le règlement ne le permet pas. Plus...

L’école inclusive épuise les profs

Vaud Le Syndicat SSP pointe la dégradation des conditions de travail en 1 à 8P et demande notamment que l’aide à l’intégration des élèves souffrant de troubles soit renforcée. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 20 septembre 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...