Faites de la place, voilà la haute def’

TélévisionSur les téléréseaux vaudois, l’arrivée des chaînes suisses en haute définition implique la suppression de quelques chaînes analogiques, compatibles avec les téléviseurs les plus anciens.

Dès le 29 février, les programmes de la TSR seront diffusés en haute définition (HD).

Dès le 29 février, les programmes de la TSR seront diffusés en haute définition (HD). Image: ARNOLD BURGHERR-Archive

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Darius Rochebin va devoir se raser de près. Dès le 29 février, les programmes de la TSR seront diffusés en haute définition (HD), tout comme ceux de la télévision suisse italienne RSI et les deux premières chaînes alémaniques. La résolution de l’image sera ainsi cinq fois meilleure, comparativement au standard d’image actuel, annonce la SSR. Quant à la voix de la star de l’info, elle arrivera dans les foyers en qualité équivalente à celle des cinémas.

Mais pour profiter de cette révolution, il faudra recevoir les chaînes en question par satellite, téléréseau ou technologie IP (Swisscom TV ou Sunrise TV). Les téléspectateurs reliés par une antenne TNT seront pour l’instant privés de haute def’.

Télé HD obligatoire
Autre exigence: être équipé d’une télé HD. Quant aux vieux postes, sont-ils bons pour la poubelle? Non rassurent, en chœur, les différents diffuseurs vaudois, la TSR continuera à être diffusées en définition standard (SD) et les TSR1 et 2 en haute def’ apparaîtront comme deux chaînes supplémentaires. «Les téléviseurs les plus modernes, détecteront automatiquement l’arrivée de nouvelles chaînes, explique Yves Montandon, responsable commercial du téléréseau de la région nyonnaise. Sinon il suffira de resyntoniser (ndlr. lancer la recherche des chaînes) son téléviseur.»

Mais les propriétaires de matériel obsolète devront malgré tout faire face à quelques désagréments. Par exemple chez UPC-Cablecom, les TSR1 et 2 en HD prendront les places 1 et deux de la liste des chaînes et ne seront disponibles en SD que plus loin dans la liste.

Un coup de ménage dans les chaînes
Mais surtout… «Pour amener ces chaînes supplémentaires, nous devrons faire de la place», prévient Jean-Daniel Ayer directeur de TvT services, le téléréseau des villes de l’Ouest lausannois.

Sur plusieurs téléréseaux des chaînes seront donc retirées de l’offre analogique. «Elles resteront proposées dans l’offre de base mais en numérique avec le standard TNT.» Pour TvT, ce sont MTV, AB1, ainsi que les chaînes internationales espagnole et portugaise qui seront retirées de l’offre analogique.

«Nous placerons un bandeau noir sur les chaînes concernées», promet Philippe Jaquet, chef du service multimédia des Services Industriels de Lausanne. «Beaucoup de nos clients ne sont pas très au clair quant à savoir s'ils regardent la télévision en analogique ou en numérique.»

«Les clients disposant d’un téléviseur récent pourront sans autre continuer à les capter quand aux personnes ayant un téléviseur plus ancien, elles peuvent acheter un décodeur TNT, pour un prix relativement modeste», rassure Jean-Daniel Ayer. (Des modèles premiers prix sont proposés pour une septantaine de francs dans les grandes chaînes d’électronique).

«Il faut savoir qu’une chaîne en qualité standard diffusée en analogique occupe autant de fréquences que huit chaînes haute définition diffusées en numérique», explique Andreas Werz, porte-parole d’UPC-Cablecom qui retirera donc la chaîne anglaise BBC world news et la chaîne russe RTR-Planeta de son offre analogique en Suisse romande. «A Bâle, par exemple, c’est treize chaînes que nous devrons retirer.»

Créé: 03.02.2012, 08h58

Dossiers

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.