Une plateforme internet pour tout savoir sur la santé

StatistiquesLe Canton a mis en place une base de données sur le système de santé vaudois.

Capture d'écran de la plateforme www.infosan.vd.ch.

Capture d'écran de la plateforme www.infosan.vd.ch. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Tout savoir, ou presque, sur le système de santé vaudois? C’est ce que propose une page internet mise en place par le Canton. Celle-ci regroupe des informations publiques sur un peu tout ce que l’on peut imaginer. Ce sont ainsi près de 250 tableaux statistiques certifiés qui ont été mis en valeur. «La collecte et le traitement de données statistiques se sont industrialisés et la plateforme permet de les regrouper afin d’en donner une vision globale», indique Chantal Grandchamp, cheffe adjointe au Service de la santé publique.

Dans son communiqué de mercredi, le Service de la santé publique motive cette démarche par les «enjeux importants» auxquels le système doit faire face. Croissance des coûts, démographie ou évolutions technologiques font l’objet de réflexions qui nécessitent des informations fiables. C’est à cela que répond la plateforme, qui devrait permettre aux acteurs du système de santé d’appuyer les prises de décisions.

Ces données sont accessibles au public. Pour les professionnels du secteur, ainsi que pour les médias, la base de données permet de former une référence afin que les réflexions soient fondées sur des références communes. Elle sera encore enrichie à l’avenir.

www.infosan.vd.ch

Créé: 10.10.2018, 20h58

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.