Le PLR uni derrière l'UDC pour le second tour

Conseil d'ÉtatLes directions des partis libéral et radical appellent leur base à poursuivre dans la stratégie mise en place lors du premier tour et soutiennent Claude Alain Voiblet.

Image: Jean-Bernard Sieber / ARC

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Où sera la majorité de droite si nous nous brouillons avec l'UDC?», c'est avec cette question posée au Congrès réunissant ce soir à Chavornay Libéraux et Radicaux que le Conseiller d'Etat Philippe Leuba a ouvert le débat sur la stratégie à adopter pour le second tour. «Ne remettons pas tout en jeu avec une stratégie politique qui confine à l'aventure», a-t-il ajouté pour éviter toute velléité de proposer une stratégie faisant intervenir un autre candidat ou un candidat supplémentaire pour le second tour.

Avant lui, les présidentes des partis libéral et radical, respectivement Christelle Luisier et Catherine Labouchère, ainsi que le Conseiller d’État Pascal Broulis ont martelé l'importance de poursuivre dans la continuité et le respect de leur partenaire UDC. Ainsi que sur l'importance pour le centre droite de regagner la majorité du gouvernement, puisque compte tenu de la progression des verts libéraux, la droite a non seulement conservé sa majorité mais aussi progressé au Grand Conseil.

Après une courte discussion, le vote des quelques 300 délégués a adopté cette stratégie à une très large majorité.

«Je souhaite que tous les candidats PLR se rallient derrière le candidat désigné démocratiquement dans cette assemblée», rappelait le député réélu Pierre Volet durant le débat. Le défi pour les élus PLR est en effet de se mobiliser pour rendre possible l'élection du candidat UDC, malgré le fait que les trois conseiller d’État PLR ont été réélus hier lors du premier tour déjà.

Après la votation sur la stratégie électorale, les directions des partis ont poursuivi la soirée par une information sur le processus de fusion qui interviendra durant la suite de l'année.

Comme annoncé aujourd'hui par 24heures, il a été confirmé que les deux présidentes ne briguaient pas la présidence du futur parti fusionné.

Créé: 12.03.2012, 21h12

Dossiers

Articles en relation

L'UDC lance Claude-Alain Voiblet au second tour

Conseil d'État L'UDC a entériné sans un pli ce soir la candidature de Claude-Alain Voiblet pour le 2e tour de l'élection au Conseil d'état. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.