Passer au contenu principal

Le Pôle muséal lausannois superpose Elysée et Mudac

Le bureau portugais Aires Mateus remporte le concours d’architecture des deux musées qui viendront rejoindre celui des Beaux-Arts près de la gare.

Une image de synthèse du projet «Un musée, deux musées» de l'agence Aires Mateus qui réunit le Mudac (étage du haut) et le Musée de l'Elysée (sous-sol) dans un seul bâtiment divisé horizontalement par un espace commun ouvert sur la place. «Le concept d'insérer horizontalement un espace public transparent entre deux volumes solides évoque une grande puissance», écrit l'architecte Kengo Kuma, vice-président du jury.
Une image de synthèse du projet «Un musée, deux musées» de l'agence Aires Mateus qui réunit le Mudac (étage du haut) et le Musée de l'Elysée (sous-sol) dans un seul bâtiment divisé horizontalement par un espace commun ouvert sur la place. «Le concept d'insérer horizontalement un espace public transparent entre deux volumes solides évoque une grande puissance», écrit l'architecte Kengo Kuma, vice-président du jury.
DR
Le bâtiment abritant l'Elysée et le Mudac saisi dans le prolongement du futur Musée cantonal des Beaux-arts (MCBA), à gauche. Le projet des architectes portugais permet de dégager de l'espace pour une place piétonne importante. A droite, on aperçoit un grand escalier qui permettra de rejoindre Ruchonnet. Un parc végétalisé sera aménagé derrière le bâtiment.
Le bâtiment abritant l'Elysée et le Mudac saisi dans le prolongement du futur Musée cantonal des Beaux-arts (MCBA), à gauche. Le projet des architectes portugais permet de dégager de l'espace pour une place piétonne importante. A droite, on aperçoit un grand escalier qui permettra de rejoindre Ruchonnet. Un parc végétalisé sera aménagé derrière le bâtiment.
DR
Un plan de situation du futur Pôle muséal qui permet de mieux mesurer ses enjeux urbanistiques. Un parc végétalisé occupera la parcelle à l'ouest des musées de l'Elysée et du Mudac, ce qui ouvrira plusieurs passages depuis le nord du site. Une passerelle pourrait même permettre un accès direct au bâtiment. Reste l'entrée côté gare et sa tour de commandement, dernière pièce du puzzle du Pôle à mériter un aménagement particulier.
Un plan de situation du futur Pôle muséal qui permet de mieux mesurer ses enjeux urbanistiques. Un parc végétalisé occupera la parcelle à l'ouest des musées de l'Elysée et du Mudac, ce qui ouvrira plusieurs passages depuis le nord du site. Une passerelle pourrait même permettre un accès direct au bâtiment. Reste l'entrée côté gare et sa tour de commandement, dernière pièce du puzzle du Pôle à mériter un aménagement particulier.
DR
1 / 10

Avec l’annonce, lundi matin, du lauréat du concours d’architecture des musées de l’Elysée et du Mudac, il est enfin possible de se faire une idée globale du site du futur Pôle muséal lausannois. Baptisé «Un musée, deux musées», le projet sélectionné de l’agence Aires Mateus prévoit de réunir les deux institutions culturelles dans un seul bâtiment situé au bout de l’allée formée, d’un côté, par le Musée cantonal des beaux-arts (MCBA) imaginé le long des voies de chemin de fer par les Catalans Barozzi/Veiga et, de l’autre, par la butte ponctuée d’arcades en dessous des immeubles qui longent l’avenue Ruchonnet.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.