Passer au contenu principal

«La police coordonnée cloisonne la sécurité»

Le rapprochement de la gendarmerie et la Police de l’Ouest pourrait bouleverser le modèle vaudois à neuf corps communaux. Béatrice Métraux réfute toute idée de police unique.

Marius Affolter

Est-ce le signe que les polices communales seront, un jour ou l’autre, complètement avalées par la police cantonale? Officiellement, pas du tout. Mais il n’empêche que le modèle vaudois, baptisé «police coordonnée», avec d’un côté la cantonale et de l’autre neuf corps communaux, devrait probablement bien changer.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.