Passer au contenu principal

La police de l’Ouest lausannois va mieux se former à l’interculturel

La direction de la police intercommunale accepte d’en faire plus pour faciliter le contact avec les communautés étrangères.

Quelques personnes de la POL bénéficieront des formations continues dans un premier temps.
Quelques personnes de la POL bénéficieront des formations continues dans un premier temps.
Chris Blaser - A

L’initiative est venue d’un élu de Prilly, membre du Conseil intercommunal de l’Association Sécurité dans l’Ouest lausannois, soit le parlement qui contrôle démocratiquement le fonctionnement de la police de l’Ouest lausannois (POL). Ihsan Kurt, qui est aussi conseiller communal socialiste, demandait en résumé que l’on étudie la possibilité de proposer aux membres de la POL des formations continues dans le domaine de l’interculturalité.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.