La police vaudoise renforce les contrôles de vitesse sur l'A9

AutoroutesQuatre radars fixes ont été installés sur le viaduc de Chillon. D’autres mesures ont été prises dans le canton pour garantir la sécurité des ouvriers.

Un radar fixe a été installé devant le flyover de Pertit sur l’A9 à Montreux. Ce pont sur le pont permet aux ouvriers de réparer un joint de chaussée sans entraver la circulation.

Un radar fixe a été installé devant le flyover de Pertit sur l’A9 à Montreux. Ce pont sur le pont permet aux ouvriers de réparer un joint de chaussée sans entraver la circulation. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Nous ne voulons plus voir de travailleurs tués sur des chantiers comme ce fut le cas à deux reprises en 2013 à Montpreveyres et en 2014 à Chavornay», lance Jean-Christophe Sauterel, porte-parole de la police cantonale vaudoise. Afin de garantir la sécurité des ouvriers, la Direction générale de la mobilité et des routes (DGMR) met en place des nouveaux moyens de protection physique et une signalisation spécifique près de chaque chantier autoroutier. La police vaudoise annonce pour sa part qu’elle s’apprête à renforcer les contrôles de vitesse sur les autoroutes A9 et A1 jusqu’à la fin de la période des travaux en octobre prochain.

Prévention et dissuasion

«La nouvelle norme suisse qui traite des chantiers sur autoroutes demande un abaissement systématique de la vitesse à 80 km/h dès qu’il y a la présence de chantiers mobiles ou fixes sur les routes nationales», précise Thierry Pucci, chargé de sécurité à la DGMR. Dans des cas particuliers, un abaissement à 60 km/h est même nécessaire. C’est actuellement le cas sur la chaussée montagne de l’A9 à Montreux pour le passage sur le flyover (un pont sur le pont) et à Villeneuve, avant le basculement du trafic sur le viaduc aval de Chillon.

Afin de faire respecter ces limitations de vitesse spécifiques, la police a installé quatre appareils de contrôle automatisé de la vitesse sur le viaduc de Chillon et un devant le flyover de Pertit (Montreux), de surcroît surveillé par une caméra. Des radars mobiles et discrets complètent ce dispositif de sécurisation. Comme l’an passé, des panneaux jaunes indiqueront le nombre de retraits de permis sur l’ensemble des contrôles effectués dans le cadre de cette campagne. «Ce système préventif et dissuasif a fait ses preuves, glisse Jean-Christophe Sauterel. Le faible taux d’infraction de 0,16% sur les viaducs de Chillon en 2014 l’atteste. En revanche, les radars mobiles ont effectivement un caractère plus répressif.»

Parallèlement, pour accroître la protection des employés d’entretien, des moyens de protection plus importants vont être engagés par la DGMR, comme par exemple l’utilisation accrue de camions-tampons, qui protègent les ouvriers tout en servant d’amortisseur en cas de choc. «Nous avons décidé d’acheter 28 nouveaux camions-tampons à la suite des accidents graves qui ont touché nos collaborateurs en août 2010 sur l’A9 à Aigle, en juillet 2013 sur la route de Berne et en septembre 2013 sur l’A9 près de Vennes», commente Thierry Pucci.

Les accidents coûtent cher

Quant à l’utilisation du flyover, elle vise à permettre aux ouvriers de travailler sans entraver le trafic. «De plus, le flyover nous permet de réparer un joint de chaussée en une vingtaine de jours au lieu de cinq semaines et demie, calcule Pierre-Alain Saudan, à la DGMR. Car nous pouvons travailler sur toute la largeur de la route sans devoir déplacer la circulation.» «Au-delà des aspects de sécurité, ajoute Jean-Christophe Sauterel, il s’agit aussi d’éviter les conséquences économiques des accidents. En Suisse, le coût induit des accidents routiers s’élève à 4,5 milliards de francs environ par an.» (24 heures)

Créé: 01.05.2015, 15h49

Le nombre d’infractions en chiffres

7,1 millions Le nombre de véhicules contrôlés l’an passé dans les zones de chantier sur l’autoroute A9 entre Lausanne Vennes et Villeneuve.

1,45% La proportion de véhicules en infraction sur ce tronçon en 2014, soit 103 120 en chiffres effectifs. Sur le viaduc de Chillon, le taux d’infraction ne s’est élevé «qu’à» 0,16% en 2014. Ce qui démontre le rôle dissuasif des radars fixes, selon la police.

505 Le nombre de permis de conduire retirés dans le cadre de 43 contrôles mobiles entre Vennes et Villeneuve, à la suite de dépassements de la limite de vitesse autorisée. Cette année, un panneau indiquera une nouvelle fois le nombre de retraits de permis au fil des semaines sur ce même tronçon, jusqu’à la fin des travaux en octobre.

135 km/h La vitesse la plus élevée constatée entre Vennes et Villeneuve en 2014, sur un secteur limité à 80 km/h.

Histoire: la construction des viaducs de Chillon

Articles en relation

Un pont va voyager sur 20 mètres en dessus de l'autoroute lundi

Gland Construit en parallèle de l'ancien viaduc détruit à la fin du mois de juin, le nouveau sera mis dans l'axe de la route lundi. Plus...

Une nouvelle technique pour soigner le «cancer du béton»

Viaduc de Chillon L’OFROU présentait jeudi in situ la solution qui a été privilégiée pour assainir, et recouvrir de manière pérenne, les voies du viaduc de Chillon. Plus...

Les radars de Chillon flashent 700 fois par jour

Autoroute A9 Les cinq appareils placés le long du viaduc en chantier ne chôment pas. La police prend des mesures pour enjoindre les automobilistes à lever le pied. Plus...

Paid Post

Le casual dating est-il fait pour vous?
L’idée d’une rencontre purement sexuelle sans aucun engagement peut paraître séduisante, mais une petite mise au point s’impose.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 14 novembre 2018
(Image: Bénédicte) Plus...