Pomper l'eau des rivières pourrait être interdit sous peu

SécheresseLe débit des cours d'eau baisse continuellement. Le Canton demande aux agriculteurs de restreindre si possible leur utilisation en attendant une interdiction.

Les cultures du canton de Vaud ont besoin de plus de 5 millions de m3 d'eau lorsque le climat est sec.

Les cultures du canton de Vaud ont besoin de plus de 5 millions de m3 d'eau lorsque le climat est sec. Image: Jean-Paul Guinnard - A

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'eau pourrait manquer très vite dans les rivières du Canton. Vu la baisse des débits et l'augmentation de la température, le Canton de Vaud pourrait décréter une interdiction de pompage dans les quinze prochains jours. Pour l'heure, une annonce dans la Feuille des avis officiels (FAO) demande aux utilisateurs de« restreindre, autant que possible, leurs prélèvements».

«Nous ne sommes pas encore aujourd'hui en situation de grande sécheresse mais le niveau critique pourrait être atteint rapidement si le climat ne change pas », explique Philippe Hohl, chef de la division de l'eau à la Direction générale de l'environnement (DGE).

Environ 300 exploitants agricoles et horticoles possèdent des «droits d'arrosage» pour pomper de l'eau dans les rivières vaudoises et irriguer leurs cultures. «Nous leur demandons à ce stade de limiter leur prélèvement d'eau et de prendre leurs dispositions en vue d'une possible interdiction. »

La Broye très concernée

Le Canton compte quelque 4000 kilomètres de cours d'eau, que les pompages menacent de faire descendre au-dessous d'un seuil critique. «Il y a un débit minimum fixé dans la loi, indique Philippe Hohl, destiné à protéger la faune piscicole, c'est-à-dire les poissons, mais aussi les batraciens, les insectes, les oiseaux.» La région de la Broye (traversée par la Broye, l'Arbogne ou la Petite Glâne) est particulièrement concernée.

Quelque 2700 hectares de cultures vaudoises ont besoin d'irrigation lors d'une année normale. Ces besoins se montent à 4700 hectares dans une année sèche, selon une étude de Mandaterre, filiale de Prométerre (association vaudoise de promotion des métiers de la terre), en 2012. Les besoins se chiffrent entre 3 et 5,2 millions de m3 d'eau. Plus de 40% de cet or bleu provient des rivières, 15% à 20% des lacs et environ 20% des nappes phréatiques.

Les pommes de terre ont soif

Les cultures qui nécessitent le plus d'irrigation en été sont les pommes de terre et les légumes (horticulture). L'arboriculture est également concernée, mais de nombreux exploitants de la région de La Côte utilisent de l'eau du lac, qui n'est pas soumise à restriction.

Que peuvent concrètement faire les agriculteurs et horticulteurs face à une annonce de restriction d'eau? «Pas grand-chose à ce stade, c'est plutôt le choix des cultures qui détermine les besoins en eau. Les exploitants peuvent utiliser des variétés moins gourmandes en eau comme les pommes de terre précoces», explique Benjamin Sornay, ingénieur agronome chez Mandaterre. Un manque d'eau peut peser sur le rendement et la qualité des cultures et constituer des pertes sèches pour les producteurs.

Créé: 05.07.2017, 11h24

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 8

Paru le 26 février 2020
(Image: Bénédicte) Plus...