Passer au contenu principal

Une porte s’ouvre sur les franc-maçonnes vaudoises

Une loge pour femmes cherche de nouvelles adhérentes, par voie de presse.

Odette Schopfer et Florence Gabriel à l’intérieur de la loge du Milieu du Monde à Penthalaz.
Odette Schopfer et Florence Gabriel à l’intérieur de la loge du Milieu du Monde à Penthalaz.
ODILE MEYLAN

C’est un ancien lavoir en pierre, posé sur un bout de la Venoge, à deux pas de la gare de Penthalaz. Aucun signe distinctif, pas même un discret symbole sur la porte d’entrée. «Parce qu’il n’y a rien à montrer», explique Odette Schopfer, fondatrice de la Loge du Milieu du Monde. «Nous sommes à deux pas de la ligne de séparation des eaux. C’est un beau nom, mais lourd à porter.» Les réponses sont souvent courtes, choisies, mais lourdes de sens.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.