Passer au contenu principal

Procureur accusé d'avoir violé le secret de fonction

Gabriel Moret, magistrat du Nord vaudois, se retrouve devant un juge pour avoir parlé à son épouse d'une procédure de récusation.

L'affaire est jugée ce mercredi au Tribunal de police de La Côte, à Nyon.
L'affaire est jugée ce mercredi au Tribunal de police de La Côte, à Nyon.
Philippe Maeder

Le ministère public vaudois traverse une période de turbulences face à la justice. Le 10 janvier 2019, la cheffe de l'office de l'Est vaudois, la procureure Camilla Masson, a comparu devant le Tribunal de police de Lausanne. Acquittée, elle a été libérée de sa condamnation à cinq jours-amendes à 250 fr., avec sursis pendant deux ans, pour tentative de menaces envers une collaboratrice dans le cadre d'un conflit du travail. Que se passera-t-il ce mercredi au Tribunal de police de La Côte, à Nyon, avec Gabriel Moret? Le magistrat du Nord vaudois, âgé de 38 ans, y répond de violation du secret de fonction.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.