Passer au contenu principal

Et si les profs allaient à l'école du climat?

Des scientifiques de haut vol plaident pour une meilleure formation à la durabilité dans l’enseignement postobligatoire.

Jacques Dubochet, Prix Nobel de chimie et Sophie Swaton, présidente de la Fondation Zoein.
Jacques Dubochet, Prix Nobel de chimie et Sophie Swaton, présidente de la Fondation Zoein.
DR

«Le climat se dérègle, l’habitabilité de la Terre va se réduire, le vivant est en train de s’effondrer. Nous allons droit dans le mur si nous ne changeons rien à nos habitudes. Les jeunes ont bien saisi l’urgence climatique et ne demandent qu’à comprendre ces phénomènes, qui ne sont pas toujours enseignés dans leur complexité. Il s’agit donc d’aider leurs enseignants en leur fournissant tous les outils nécessaires à cette mission.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.