La promenade du Vieux-Port rendue aux touristes

LausanneLa place du Port offrira un nouveau visage dès Pâques: les pédalos, qui rendaient impossible l’accès au lac, seront déplacés.

Un des quatre cabanons reconstruits à l'identique sur la promenade du Vieux-Port.

Un des quatre cabanons reconstruits à l'identique sur la promenade du Vieux-Port. Image: Patrick Martin

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«L’idée générale, c’était vraiment de faire de l’ordre sur ce quai.» Joanna Fowler est architecte et cheffe de projet au Service d’architecture de la Ville de Lausanne. C’est ce service qui a chapeauté le projet de réhabilitation de la promenade du Vieux-Port à Ouchy, au pied du Château. Les travaux ont commencé en octobre dernier par la destruction des quatre pavil­lons, bâtis pour trois d’entre eux sur ce bord de lac en 1922, qui montraient de sérieux signes de fatigue et qui seront reconstruits à l’identique. Le chantier s’achèvera à Pâques avec leur inauguration et une bonne nouvelle pour les touristes et les Lausannois: l’accès au lac leur sera rendu.

Les quatre cabanes sont actuellement en phase de remontage. Cette fidèle reconstruction, opérée en atelier tout l’hiver, a été rendue possible grâce aux relevés pris juste avant la démolition des pavillons d’origine, et aussi par un travail de recherches de la part des mandataires. «Les architectes ont notamment retrouvé de superbes cartes postales en couleur. Sur certaines d’entre elles, on pouvait encore voir les portiques d’origine avec leurs colonnes, qui seront bien évidemment reconstitués», explique Joanna Fowler. Des détails d’architecture, oubliés et dégradés avec le temps, seront également repris sur les édifices réalisés en bois locaux, du sapin et en particulier du Douglas pour les éléments les plus exposés aux intempéries. Il n’y aura pas de chauffage ni d’isolation, les cabanons ayant une exploitation uniquement saisonnière.

C’est parce qu’entre les quais en pierre, les pavillons en bois, les alignements des arbres et les plantations paysagères, l’endroit forme un ensemble «remarquable», inscrit au Recensement des parcs et jardins historiques de la Suisse et dont les autorités lausannoises ont souhaité renforcer l’esthétique. Ainsi, les deux loueurs de pédalos retrouveront leur cabane respective, mais ils n’entreposeront plus leurs embarcations sur la rampe centrale en béton qui descend au lac. «Elles seront stockées à chaque extrémité de la promenade. Les loueurs bénéficieront également de stockage supplémentaire dans le troisième pavillon.»

Kiosque déplacé

Enfin, le glacier, qui prenait une place conséquente sur cette même promenade, installé dans un kiosque qui dépareillait avec l’ensemble, sera déplacé dans le quatrième pavillon en bois.

La réhabilitation des pavillons de la promenade du Vieux-Port a coûté 900 000 francs. Dans un premier temps, la Municipalité avait proposé une réhabilitation qui comprenait la restauration de deux des quatre pavillons pour un coût global de 1,15 million de francs. Une facture que les conseillers communaux avaient jugée bien trop salée, eux qui retoquèrent le préavis et décidèrent la destruction de toutes les cabanes, faisant une économie de 215 000 francs.

Créé: 05.02.2016, 15h21

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.