Le PS contre-attaque après la plainte visant Rebecca Ruiz

RévélationLes Roses songent à dénoncer l'un des trois signataires de la dénonciation: cet avocat avait reçu une sanction pour plainte pénale infondée en 2015.

«On réfléchit sérieusement à le dénoncer à l'Ordre des avocats», dit Jessica Jaccoud, présidente du PS vaudois, à propos de l'un des trois plaignants.

«On réfléchit sérieusement à le dénoncer à l'Ordre des avocats», dit Jessica Jaccoud, présidente du PS vaudois, à propos de l'un des trois plaignants. Image: Jean-Bernard Sieber

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Samuel Thétaz, l’un des trois auteurs de la plainte pénale contre Anne-Catherine Lyon et Rebecca Ruiz, qui est avocat de profession, a été sanctionné par la Chambre des avocats du Tribunal cantonal en 2015. Notamment pour une plainte pénale «infondée» et qui était «contraire aux devoirs de sa profession». Le PS vaudois s’en est étonné mardi soir, un jour après l’annonce de la dénonciation de l’ancienne ministre et de la conseillère nationale PS.

«Je suis très surprise de voir qu’un confrère, déjà averti par le Tribunal cantonal pour avoir déposé une plainte comme un moyen de pression inadmissible, réitère son procédé», dit Jessica Jaccoud, présidente du PS Vaud, elle-même avocate. «On réfléchit sérieusement à le dénoncer à l’Ordre des avocats», ajoute-t-elle. L’homme de loi avait fait l’objet de deux enquêtes disciplinaires. Concernant la plainte infondée, il a agi «contrairement à son devoir de soin et de diligence», a jugé la Chambre des avocats.

La deuxième enquête faisait suite à des propos au contenu «excessif et inadéquat» à l’encontre d’une juge de paix. Dans ce cas, il avait «clairement dépassé les limites de ce qu’une saine critique des décisions judiciaires autorise et violé son devoir de soin et de diligence à l’égard des autorités judiciaires», selon la décision rendue. Au final, «son comportement a porté atteinte à la considération et à la confiance dont doit pouvoir jouir un avocat dans l’exercice de sa profession. Il revêt une certaine gravité […]» Tenant compte «du fait qu’il a décidé d’arrêter son activité d’avocat, touché par les deux enquêtes disciplinaires ouvertes à son encontre […]», la Chambre n’a prononcé qu’un avertissement.


Lire aussi : L’UDC nie avoir fomenté la dénonciation contre Rebecca Ruiz


Contacté mardi soir, Samuel Thétaz estime que ces faits n’ont aucun lien avec la dénonciation: «Nous avons déposé cette plainte à trois, avec Jean-Charles Cardinaux et Olivier Klunge, et nous l’avons fait en tant que citoyens. Ma profession d’avocat n’a rien à faire là-dedans.» Après la décision de la Chambre des avocats en 2015, Samuel Thétaz s’était réorienté professionnellement pendant huit mois, avant de reprendre le barreau. «Je constate que le PS se livre à des attaques personnelles, tout en reprochant aux autres de le faire à sa candidate», dit-il.

Il ne voit «pas ce qu’il y a d’abusif ou d’excessif dans cette dénonciation puisqu’elle se base sur des faits publics qui ont été reconnus par Anne-Catherine Lyon et par Rebecca Ruiz». Et d’affirmer qu’il «s’attendait à ce genre d’attaques», assurant «ne pas avoir peur» d’une quelconque dénonciation.

Créé: 12.03.2019, 20h09

Articles en relation

Une plainte pénale vise Anne-Catherine Lyon et Rebecca Ruiz

Contrat de travail Trois citoyens dénoncent la candidate socialiste ainsi que l'ancienne ministre auprès du Ministère public pour gestion déloyale des intérêts publics et faux dans les titres. Plus...

Rebecca Ruiz, une candidate calibrée, formée à l’école du PSV

Élection au Conseil d'État La conseillère nationale part favorite pour remplacer Pierre-Yves Maillard. Certains la jugent un peu légère. Plus...

Les contrats de Rebecca Ruiz allument la campagne

Grand Conseil La droite et l’extrême gauche pointent les anciennes relations de travail entre l’école vaudoise et la candidate à la succession de Maillard. Plus...

Rebecca Ruiz égratignée par un contrat de travail boiteux

Élection au Conseil d’État Pour continuer de salarier la socialiste, le Département de la formation a dû faire un bricolage budgétaire, il y a cinq ans. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.