Passer au contenu principal

Punir le deal plus durement? Le gouvernement dit non

Le Ministère public critique l’idée de sanctionner plus durement les petits dealers car les grosses ventes ont lieu en privé.

Des dealers à la place Chauderon. La droite veut durcir la Loi fédérale sur les stupéfiants en proposant notamment une peine plancher. Le Ministère public est sceptique, le Conseil d'Etat aussi.
Des dealers à la place Chauderon. La droite veut durcir la Loi fédérale sur les stupéfiants en proposant notamment une peine plancher. Le Ministère public est sceptique, le Conseil d'Etat aussi.
Patrick Martin

Éradiquer le deal de drogue dans la rue. Depuis que le cinéaste Fernand Melgar s’est jeté dans la bataille à l’aide d’images controversées de vendeurs de coke près d’écoles lausannoises, le thème a rebondi dans le domaine politique. Au Grand Conseil, en octobre 2019, la droite emmenée par le PLR a fait passer de justesse l’idée d’une initiative cantonale à soumettre aux Chambres fédérales dans le but de durcir la loi suisse sur les stupéfiants.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.