Quelle est la qualité de l'eau au robinet?

LausannePlus de 41 000 analyses ont été effectuées en 2017. L’or bleu respectait toutes les normes en vigueur, sans dans 4 cas mineurs.

Lausanne distribue 31 milliards de litres d'eau potable par an

Lausanne distribue 31 milliards de litres d'eau potable par an Image: 24 heures

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est un tous-ménages clair comme de l’eau de source qui arrive ces jours chez les Lausannois ainsi que chez les habitants des 17 communes auxquelles la capitale vaudoise fournit de l’eau potable. On y apprend que la qualité des 31 milliards de litres distribués était excellente. Les normes n’ont pas été respectées uniquement dans quatre cas «sans danger pour la sécurité du consommateur». Ils ont été relevés au niveau de la chaîne de traitement. Ils ne contenaient pas de bactéries pathogènes comme des matières fécales. «Il se peut même que la contamination se soit produite au moment des prélèvements», avance Fereidoum Khajehnouri, chef de la Division contrôle de l’eau.

Le Service lausannois de l’eau approvisionne plus de 370 000 personnes. Plus de la moitié de l’eau potable consommée provient du lac Léman (55% entre l’usine de St-Sulpice et celle de Lutry) et y retourne après avoir été épurée. Le reste est issu du lac de Bret (18%) et de 120 sources réparties entre le Pied du Jura, le Gros-de-Vaud et les Préalpes (27%).

À noter qu’un préavis pour rénover complètement l’usine de St-Sulpice sera présenté au premier semestre 2018, pour un coût d’environ 60 millions de francs. (24 heures)

Créé: 13.03.2018, 16h06

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...