La récolte des oeufs de la Jeunesse vire au drame

BottensLe jeune blessé samedi soir et le conducteur alcoolisé du tracteur avaient participé dans la journée à une coutume pascale.

Le village de Bottens, dont une coutume pascale a été assombrie par un accident grave en tracteur.

Le village de Bottens, dont une coutume pascale a été assombrie par un accident grave en tracteur. Image: Odile Meylan

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A Bottens, la société de Jeunesse met sur pied chaque année une sympathique coutume pendant le week-end de Pâques: des oeufs sont rassemblés samedi un peu partout dans le village. Dimanche matin, les jeunes vont cacher leur récolte avant que les enfants du village se mettent en chasse.

Un drame frappe deux participants

Mais ce week-end, un drame a affligé les habitants. Un jeune homme de 17 ans est tombé d'un tracteur agricole sur la chaussée, samedi 20 avril à 23h50, au chemin de Mandou. Retrouvé inconscient par les secours, il a été conduit au CHUV dans un état grave. Il était le passager d'un conducteur de 19 ans, disposant d'un permis, mais dont l'alcoolémie atteignait 0,62 mg/l. A la suite de l'accident, la police lui a délivré une interdiction de conduire. Tous deux avaient participé dans la journée et la soirée à la coutume pascale de la Jeunesse.

Que s'est-il passé exactement? Le président de la société de Jeunesse préfère rester discret sur les circonstances du drame. «Ce qui nous préoccupe en premier lieu, c'est l'état de la victime. Nous espérons que l'issue sera positive», déclare de son côté le syndic de Bottens, Laurent Imoberdorf.

Nuit festive

Il confirme que l'accident s'est produit dans le contexte de la coutume pascale. «C'était comme d'habitude. Samedi, les membres de la Jeunesse récoltent les oeufs chez les habitants. Ils les cachent dimanche matin. Dans la soirée et la nuit, l'atmosphère est à la fête. Mais je n'ai pas davantage d'explication sur ce qui s'est passé en soirée», relève Laurent Imoberdorf.

Selon le syndic, le drame est d'autant plus regrettable qu'il vient assombrir le travail d'une nouvelle équipe à la tête de la Jeunesse. «L'ancienne Jeunesse avait cessé ses activités car il n'y avait plus de membres. Une nouvelle équipe a repris les activités. Nous apportons notre soutien à cette sympathique tradition. Mais nous devrons sans doute remettre les pendules à l'heure», relève Laurent Imoberdorf. Qui rappelle toutefois la priorité, l'état de santé de la jeune victime: «Les parents et les personnes qui encadrent les suites de ce drame ont d'autres préoccupations dans l'immédiat».

Créé: 21.04.2019, 18h56

Articles en relation

Grave accident de la circulation

Vaud Un jeune homme a chuté d'un tracteur en pleine nuit à Bottens. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.