Passer au contenu principal

La réforme de l’école vacille face à un déluge de critiques

Les partis politiques affichent, au mieux, leurs craintes face à l’avant-projet de loi scolaire, dont la consultation s’achève aujourd’hui.

Burki

L’école de demain semble encore loin. La réforme d’Anne-Catherine Lyon, qui veut allier égalité et excellence dans un système sans filières ni redoublement, se heurte à de sévères écueils politiques. A droite, radicaux, libéraux et UDC refusent d’entrer en matière sur un texte, jugé inabouti, qui suscite trop de désaccords. A gauche, Verts et A gauche toute! saluent la philosophie, mais affichent leurs réserves.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.