Passer au contenu principal

La réforme scolaire dans l’arène

Anne-Catherine Lyon met en consultation son audacieux projet d’école sans filières et sans redoublement. Le texte propose plusieurs variantes. Chacun est invité à donner son avis d’ici au 12 mars prochain. Publié le 21 novembre 2009.

La réforme scolaire présentée hier par Anne-Catherine Lyon contient deux bombes: l’abandon des flières et la suppression du redoublement. A ses côtés, Cilette Cretton, directrice du projet HarmoS.
La réforme scolaire présentée hier par Anne-Catherine Lyon contient deux bombes: l’abandon des flières et la suppression du redoublement. A ses côtés, Cilette Cretton, directrice du projet HarmoS.
FRANCESCA PALAZZI

Une consultation large, très large. Ouverte à tous. Une réforme audacieuse, mais prudemment assaisonnée de variantes aux propositions les plus explosives. Anne-Catherine Lyon a présenté hier son avant-projet de loi sur l’école obligatoire.

Une refonte totale du texte de 1984, dont la version définitive sera opposée, au plus tard en janvier 2011, à l’initiative populaire «Ecole 2010». Au final, c’est donc le peuple qui décidera de l’avenir de l’école vaudoise.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.